Les réseaux sociaux et les adolescents

Publié le par reseauxsociauxetfanfictions.over-blog.com

Il convient maintenant de s'intéresser au public cible de mon travail: les adolescents. Comme énoncé précedemment, les usages des réseaux sociaux dépendent la plupart du temps de l'âge des utilisateurs.

 

Selon une étude effectuée en 2009, que le sociologue Michel Fize présente dans son ouvrage Les Nouvelles Adolescentes, l'activité favorite des adolesents sur internet est le chat (45%) devant la recherche scolaire (18%) et la consultation de réseaux sociaux (15%).  Celle-ci s'intensifie au fur et à mesure que l'adolescent grandit passant de 4% pour les 12-13ans à 20% pour les 16-18ans soit une multiplication par 5. Les filles sont les plus nombreuses à les utiliser: 90% d'utilisatrices contre 78% d'utilisateurs.

Concernant cet usage trois réseaux sociaux se distinguent: Facebook, Myspace et Skyblog.

 

Cet usage est expliqué par une volonté de socialisation. En effet, pour leur construction personnelle les adolescents ont besoin d'appartenir à un groupe pour se retrouver, échanger, partager leurs sentiments, leurs idées.. Que ces groupes soit virtuels, à distance, l'essentiel est d'appartenir à une communauté d'affinité et d'intérêts. C'est ce que Facebook offre. Il permet d'exprimer ses opinions, mettre des photos et appartenir à des groupes en fonction des centres d'intérêts. L'adolescent, à travers cet usage, a l'impression de n'être jamais seul et d'avoir de l'importance. 

 

L'usage des blogs permet aussi d'échanger et de reçevoir des commentaires car ceux-ci sont trés recherchés par les adolescents. Il existe aujourd'hui de nouvelle fonction sur des sites comme Skyrock où les jeunes peuvent poster des messages comme ils le font sur Facebook ou Twitter. Cependant, les blogs permettent une véritable création au niveau de l'écriture. Les blogs ont souvent été  définis comme des journaux intimes. L'adolescent peut écrire sur sa vie, mettre des photos, raconter ce qu'il vit...  Contrairement à ce que l'on pourrait croire, les adolescents n'écrivent pas que des banalités. L'importance et la qualité des écrits témoignent souvent d'une grande capacité créatrice des adolescents qui tombe souvent dans le néant car ils demeurent sans commentaires où ne sont pas remarqués dans la masse. 

 

Parmi les capacités créatrices des adolescents on trouve notamment les fanfictions qui sont de plus en plus nombreuses.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article